Uni-Tübingen

Communiqué de presse

Tübingen, le 24 Octobre 2016

L’Université de Tübingen installe le premier professeur en Afrique

Soutenu par le DZIF et le gouvernement gabonais dans le cadre du renforcement de coopération dans la recherche sur les maladies infectieuses, la Faculté de médecine de l’Université de Tübingen a nommé le Dr Ayola Akim Adegnika

L'Université de Tübingen crée pour la première fois un poste de chaire de la recherche médicale dans un pays africain. Soutenu par le Centre Allemand de Recherche sur les Maladies Infectieuses (DZIF) et le gouvernement gabonais, ce poste de professeur est dédié à l'immuno-épidémiologie et la recherche clinique sur les maladies infectieuses et tropicales et sera basé au Centre de Recherches Médicales de Lambaréné (CERMEL) au Gabon. Pour la fonction professorale, le Dr Ayola Akim Adegnika a été nommé. Actuellement le Dr Adegnika travaille déjà au CERMEL à Lambaréné en tant que chef de groupe de recherche et co-directeur. La ville de Lambaréné est située à 240 kilomètres au sud-est de Libreville, la capitale gabonaise.

«La nouvelle fonction de recherche renforcera la collaboration entre l'Université de Tübingen tant avec le DZIF qu’avec nos partenaires au Gabon», a déclaré le doyen de la Faculté de Médecine, le Professeur Ingo Autenrieth: «Depuis de nombreuses années, l'Institut de Médecine Tropicale de Tübingen, dirigé par le professeur Peter Kremsner, maintient d’excellents contacts non seulement avec le CERMEL mais aussi avec l'Hôpital fondé par Albert Schweitzer à Lambaréné. Les deux établissements sont gérés par le professeur Kremsner en tant que directeur et directeur scientifique respectivement. »La nouvelle fonction offre maintenant la possibilité de renforcer sensiblement la collaboration dans le développement de nouveaux vaccins et de médicaments contre les maladies infectieuses telles que le paludisme, la tuberculose mais aussi les maladies transmissibles négligées. Selon les derniers chiffres de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de l’année 2015, plus que 200 millions de personnes sont atteints de paludisme. Dans la même période près de 500.000 personnes sont mortes des conséquences de la maladie, 90% d'entre eux en Afrique subsaharienne.

Professeur Peter Kremsner affirme qu’avec l’arrivée du Dr Adegnika (42 ans), un excellent expert dans les maladies tropicales a été recruté. Il effectuera ses activités de recherche et d'enseignement principalement sur place en Afrique. Un accent important sera posé sur la recherche sur le paludisme. Le Professeur Kremsner a déclaré: «Bien que nous ayons fait de grands progrès dans la lutte contre cette maladie infectieuse au cours des dernières années, le paludisme reste une menace redoutable pour la santé et le bien-être des personnes dans les régions tropicales. Notre objectif est de fournir un vaccin qui offre une protection complète contre le paludisme».

Dr Adegnika apporte depuis de nombreuses années l'expérience en recherche clinique. Il est spécialisé en épidémiologie des maladies transmises par des vers en association avec des maladies allergiques et le paludisme. D'autres domaines de recherche sont l'immunologie et l'épidémiologie de la tuberculose et de la grippe. Il a mené plusieurs études cliniques sur de nouveaux vaccins et médicaments. Pendant de nombreux séjours en Allemagne il a bien appris à connaitre l'Université de Tübingen. Après avoir terminé ses études de médecine à l'Université de Libreville au Gabon en 2002 Adegnika a fait son doctorat en Sciences Naturelles en 2008 à l'Université de Tübingen.

Dans les années 2010 à 2012, le médecin a fait ses études postdoctorales en épidémiologie à la prestigieuse université de London School of Hygiene & Tropical Medicine où il a obtenu en 2014 un Master en Science. En 2012 Adegnika a été nommé chargé de recherche d'immunologie au Conseil Africain et Malgache pour l'Enseignement Supérieur (CAMES). Il intervient en tant que enseignant et chef de groupe de recherche à l'Ecole de Médecine de Libreville, à l'Ecole Doctorale Régionale de Franceville au Gabon et à l'Université de Tübingen. Le Dr Adegnika maintient également une coopération de long terme avec le Centre Médical de l'Université de Leiden aux Pays-Bas.

La création de ce nouveau poste doit aussi être vu dans le cadre du développement prévu du centre de recherche à Lambaréné en un hôpital universitaire. Ce projet a débuté en 2013 avec le soutien du gouvernement gabonais.

Contact:

Prof. Dr. Ingo B. Autenrieth
Université de Tübingen
Doyen de la Faculté de Médecine
Tél +49 7071 29-82797
dekanat[at]med.uni-tuebingen.de

Prof. Dr. Peter G. Kremsner
Centre Allemand de Recherche sur les Maladies Infectieuses (DZIF)
Université de Tübingen
Institut de Médecine Tropicale
Tél +49 7071 29-87179
peter.kremsner[at]uni-tuebingen.de

Dr. Karl Guido Rijkhoek
Directeur
Janna Eberhardt
Rédactrice de la recherche
Tél +49 7071 29-76788
+49 7071 29-77853
Fax +49 7071 29-5566
karl.rijkhoek[at]uni-tuebingen.de
janna.eberhardt[at]uni-tuebingen.de
www.uni-tuebingen.de/aktuell